Valence Provence : la porte du sud de la France

Valence Provence la porte du sud de la France
Valence Provence la porte du sud de la France

Valence se trouve dans le département de la Drôme, en Auvergne-Rhône-Alpes (anciennement Rhône-Alpes).

À une heure à peine au sud de Lyon, Valence est une ville belle et surprenante. Elle est connue pour être la porte d’entrée du sud de la France. Depuis Paris, vous pouvez vous y rendre en quelques heures grâce au TGV qui traverse la ville à toute vapeur et qui vous emmène vers le sud jusqu’à Montpellier et au-delà.

La ville est perchée sur les rives du Rhône, à un jet de pierre de l’Ardèche. C’est une ville aux rues étroites et pavées, aux parcs, aux canaux, au Champ de Mars, au port de plaisance et à l’architecture variée. L’histoire, la culture et la cuisine y sont abondantes, le tout baignant dans le rayonnement des montagnes du Vercours et des Pré Alpes.

Que voir à Valence ?

La gare TGV se trouve à environ 10 km du centre. De là, vous pouvez prendre le train local jusqu’à la gare de Valence Ville. C’est une belle structure du 19ème siècle qui vous amène au cœur de la ville. De là, descendez l’avenue Pierre Sémard. Vous vous retrouverez sur la grande Esplanade du Champ Du Mars. Ce site de 3 hectares comprend des tilleuls, des pelouses, des fontaines et le romantique Kiosque de Peynet. Avec des vues sur les montagnes du Vercours et de l’Ardèche et les anciennes ruines du château de Crussol, c’est un début captivant. La ville compte huit parcs, dont le charmant parc Jouvet. Avec l’impressionnante ligne de façades du XIXe siècle qui borde le Champ de Mars, on se demande pourquoi on ne connaît pas mieux cette ville élégante.

Depuis le large boulevard du Général de Gaulle, dirigez-vous vers les ruelles étroites. Vous y trouverez un melting-pot d’architecture et d’intrigantes poches d’intérêt. Cette ville était sur la route des pèlerins. La cathédrale (construite et reconstruite aux 11e, 17e et 19e siècles) possède un déambulatoire spécial pour les pèlerins. Elle possède également un monument au pape Pie VI, qui est mort à Valence. Il y a aussi la Maison des Têtes. Cette maison du XVIe siècle, construite à l’aube de la transition entre le gothique et la Renaissance, est couverte de têtes sculptées représentant le vent, la richesse et le temps, ainsi que la théologie, le droit et la médecine. Et il y a le Pendentif qui, construit en 1548, a innové en matière d’architecture avec ses triangles sphériques.

En fait, presque chaque virage dans les rues étroites de Valence révèle quelque chose d’intriguant. Des escaliers étroits dans les murs de la ville aux galeries d’art (la ville possède une collection impressionnante) en passant par les restaurants trois étoiles Michelin. Il y a même un centre arménien ici. Ce qui est remarquable, c’est que les différents styles architecturaux semblent se balancer doucement à travers les siècles. Pour visiter Valence et ses environs, pensez à louer une voiture avec Roadstr.fr.

Où se restaurer à Valence

La gastronomie et les gourmands sont au cœur de Valence. Dans chaque boulangerie, vous trouverez une spécialité locale : la Suisse et la Pogne. La Suisse est façonnée et décorée comme un soldat suisse en l’honneur des gardes du pape Pie. C’est une sorte de brioche au goût de fleur d’oranger, tandis que la Pogne est une brioche arrondie.

Le meilleur endroit pour les goûter est la Boulangerie Nivon. Elle se trouve à quelques pas de la gare, où elle sert ces délices aux voyageurs depuis 1856. Ce sont probablement les meilleurs de la ville et la passion des boulangers est palpable (ou devrais-je dire comestible ?).

Dans chaque restaurant, vous trouverez une autre spécialité, la minuscule raviole du Dauphiné, faite de fromage blanc et de persil. Et puis il y a Anne Sophie Pic et sa famille. Chef primée, troisième génération, elle a suivi les traces de son grand-père en décrochant trois étoiles au Michelin. Leur influence se fait sentir partout et, bien sûr, ils ne sont pas les seuls chefs étoilés de la ville ou de la région.

Valence pour les gourmands

Et puis il y a la Fête de la Gastronomie, qui a lieu chaque année à la fin du mois de septembre. À cette époque de l’année, le temps est encore clément. La ville ouvre ses portes pour faire découvrir toutes les saveurs de la région et les cuisines du monde.

Centré sur la place des Clercs, mais réparti dans toute la ville, vous pouvez apprécier les chefs locaux célèbres qui préparent leurs plats préférés. Il y a des marchés, de la musico-gastronomie (oui, cuisiner au rythme du DJ), des ateliers et une visite de huit monuments historiques de la ville qui accueillent des dégustations de produits gastronomiques. Les rues sont remplies d’arômes délicieux et alléchants. Et de nombreux restaurants adoptent l’esprit du festival en proposant des offres et des plats spéciaux.

Chaque année, le festival célèbre un thème spécifique qui encourage “la réflexion et la découverte de la gastronomie française”. En 2015, le festival a accueilli quelque 2 millions de visiteurs. Si vous aimez la France et que vous aimez la nourriture, c’est une petite tranche d’idylle.

Beaucoup de choses à faire à Valence

Valence est une ville sophistiquée et élégante, mais calme et très personnelle. Il y a des marchés réguliers les mardis, jeudis, vendredis et samedis. Des événements culturels sont organisés tout au long de l’année. En juillet, il y a un grand festival de musique gratuit sur le Champ Du Mars. Et il y a de nombreux endroits à visiter au-delà de la ville et dans la Drôme environnante. Valence est la cousine belle mais timide de Lyon et une ville que vous devriez prendre le temps d’apprendre à mieux connaître.