Le nouveau Kia Sportage 2022 présenté en avant-première avec un design sur mesure pour l’Europe

Le nouveau Kia Sportage 2022 présenté en avant-première avec un design sur mesure pour l'Europe
Le nouveau Kia Sportage 2022 présenté en avant-première avec un design sur mesure pour l'Europe

Le nouveau Kia Sportage sera commercialisé en 2022 sous la forme d’une version européenne spécialement développée.

Le tout nouveau Kia Sportage de cinquième génération a déjà été dévoilé avec un nouveau look radical, mais pour la toute première fois, la firme coréenne a développé un modèle Sportage unique pour l’Europe. Le prochain SUV sera doté d’un design et d’un châssis sur mesure pour les routes européennes, et ces croquis récemment publiés donnent un aperçu du modèle destiné à la France, qui devrait arriver plus tard dans l’année.

Comme la version internationale, le Kia Sportage européen s’inspire largement du design du Kia EV6 entièrement électrique, partageant les mêmes feux de jour en forme de C et la même ligne de capot agressive à l’avant, bien que ces croquis suggèrent que la version européenne pourrait perdre la barre de feux pleine largeur vue précédemment. La ligne de caisse relevée sera toutefois conservée, de même que la calandre en forme de nez de tigre, marque de fabrique de Kia, dans sa forme la plus grande et la plus audacieuse à ce jour. Le Sportage européen verra également un pare-chocs avant inférieur légèrement redessiné.

Le changement visuel le plus évident par rapport au modèle international est un pilier C plus râblé et anguleux, avec un design en forme de “Z” qui s’intègre au spoiler du coffre arrière. La peinture bicolore apparaîtra également pour la première fois sur le Sportage, le modèle européen recevant un pare-chocs arrière différent avec une section inférieure de la couleur de la carrosserie contrastant avec un panneau arrière noir brillant.

La marque n’a pas encore révélé les dimensions ou la capacité du coffre du nouveau Sportage, mais elle affirme que la taille du véhicule a considérablement augmenté par rapport au modèle précédent. Selon Kia, le modèle européen “présentera un profil plus compact et plus aventureux”, ce qui pourrait impliquer des dimensions plus petites que le Sportage international.

Aucun changement intérieur n’a été détaillé pour l’Europe, mais le nouveau Sportage s’éloignera considérablement de l’ancien modèle. Comme l’EV6, il y a un énorme système d’infodivertissement incurvé intégré au tableau de bord, qui se fond dans un tableau de bord numérique. Kia n’a pas encore confirmé les spécifications, mais il est probable qu’il s’agisse de la même configuration que celle que l’on trouve dans le Hyundai Tucson récemment sorti, utilisant deux écrans de 10,25 pouces. Le reste de l’habitacle est décoré de commutateurs doux au toucher et d’une série de bacs de rangement pratiques. La console centrale comporte également des commandes pour le système d’infodivertissement, ainsi qu’un sélecteur de vitesse automatique shift-by-wire.

Kia a également confirmé qu’il lancerait une nouvelle spécification sportive X-Line sur le nouveau Sportage. Le kit de carrosserie plus sportif comprendra un nouveau pare-chocs avant, des jupes latérales inférieures et une galerie de toit incurvée, ainsi qu’un choix de deux finitions de sellerie uniques, en vert sauge ou en noir. L’habitacle sera également doté d’un matelassage et de boiseries métalliques noires.

Nouveau Kia Sportage 2021 : moteurs et groupes motopropulseurs

Kia n’a pas confirmé de détails sur le moteur et la chaîne cinématique du prochain Sportage mais, comme le modèle actuel, il devrait partager une grande partie de sa mécanique avec le Hyundai Tucson.

Si le prochain Sportage utilise la gamme complète de moteurs du Tucson, un choix de traction avant et quatre roues motrices sera disponible. L’électrification sera également très présente dans toute la gamme. La gamme Hyundai démarre avec des moteurs essence et diesel qui incluent un système hybride léger de 48 volts.

Ce système, qui est déjà proposé sur certains moteurs de la gamme Sportage actuelle, exploite l’énergie de freinage lors des ralentissements et charge une petite batterie. Celle-ci déploie ensuite sa charge pour réduire la charge sur le moteur lors des accélérations. La technologie MHEV sera associée à la boîte de vitesses manuelle intelligente du groupe, une boîte de vitesses manuelle dotée d’un embrayage à commande électronique pour permettre la mise en roue libre du moteur.